contes et conteurs en herbe

L’ogre et les veaux

La vache et les veaux sont dans le pré. Ils jouent dans l’herbe. La maman part chercher de l’herbe fraîche. Avant de partir, elle leur dit de rentrer dans l’étable et de fermer la porte à clé et d’ouvrir la porte lorsqu’elle chantera cette chanson :

«C‘est moi votre maman,

je vous ai apporté de l’herbe sur mon dos,

j’ai du lait dans mes mamelles.

L’ogre a tout entendu car il était caché dans un arbre. Il s’approche de l’étable et il chante :

« Je vous ai apporté du sel dans mon pot

j’ai de l’eau dans mes oreilles. »

Les veaux disent « oh ce n’est pas notre maman ». L’ogre s’entraîne tous les jours et il rechante sa chanson. Les veaux ouvrent la porte et il les mange un par un. Deux des veaux se cachent derrière une botte de paille.

La vache revient « où sont mes petits veaux? » Les deux veaux sortent et expliquent que les autres ont été mangés par l’ogre. La maman vache est furieuse. Elle fonce sur lui avec ses cornes et lui ouvre le ventre. Ils chantent ensemble

Ogre tu as voulu nous mangé

Notre maman t’a éventré

Elle nous a sauvé

héhéhéhéhé

Cassilde

L’ogre et les trois enfants

Béatrice a trois enfants. Elle s’occupe de ses enfants. Elle leur donne leur douche et nettoie sa maison. Un jour, elle leur dit je dois aller faire des courses. Quand je reviendrai, je vous montrerai ma main par la fenêtre.

L’ogre qui a tout entendu se présente et montre sa main à la fenêtre. Les enfants prennent peur en le voyant une main crochue et ne lui ouvre pas la porte.

L’ogre court à la manucure pour couper ses ongles et il lui crie: « Coupe mes ongles, ponce mes ongles, lime mes ongles. Je veux manger ces enfants. »

Il revient et montre sa main à la fenêtre. Les enfants se mettent à crier devant la main poilue.

L’ogre court chez l’esthéticienne et crie: « Rase mes poils, épile ma main. Je veux manger ces enfants. »

L’ogre revient. Il montre sa main et les enfants lui ouvrent la porte. L’ogre mange la fille.

Quand papa et maman reviennent, les deux garçons leur explique. Papa ouvre le ventre de l’ogre qui dort avec sa tronçonneuse. Il sort sa fille. Il chantent tous ensemble :

Ogre poilu

On t’a bien eu

avec tes mains toutes nues

Gabriel

Le crocodile et les jumeaux

Un jour, dans un petit village d’Afrique vivaient des triplés. Ariel et Pierre avec leur papa et leur maman.

Leurs parents partent travailler et leur disent qu’ils ont le droit d’aller au bord de la rivière uniquement le lundi car les crocodiles digèrent.

Un vendredi, Ariel et Pierre décident d’aller à la rivière. Le crocodile arrive et il les mange.

Le plus grand qui est resté à la maison explique à la maman ce qui s’est passé. La maman en colère jette dans la gueule du crocodile endormi qui digère de la farine de mil. Il se met à gonfler et il explose. Les deux enfants sortent du ventre et chantent ensemble.

Crocodile dile dile

tué par la farine de mil

éparpillé dans toute la ville.

Soren

Un loup et des petites filles

Dans une maison, une maman fait la cuisine. Elle prépare un gâteau. Les enfants jouent à la papa maman. Ils s’amusent dans la salle de jeux.

La maman dit : « je dois aller travailler n’ouvrez la porte à personne sauf si vous entendez cette chanson :

C’est moi maman gâteau

Chocolat, farine et menthe à l’eau.

Je vais vous faire un bon gâteau.

Caché derrière un arbre, le loup a tout entendu. Il frappe à la porte chante la chanson et il mange les enfants.

Lorsque la maman revient. Elle trouve la porte ouverte et le loup endormi. Elle lui jette la farine dans les yeux. Le loup est aveuglé. Elle sort son couteau de cuisine et lui ouvre le ventre. Les petites filles ressortent en chantant cette chanson :

C’est notre maman la plus forte en gâteau

Norah

La sorcière et les 6 petits garçons

La maman a 6 garçons avec lesquels elle joue au foot. Un jour, elle leur dit: « rentrez mes petits. Vous mangez et je m’en vais. Lorsque je rentrerai, je chanterai cette chanson. »

J‘arrive, j’arrive, ouvrez-moi.

Je vais vous serrer fort dans mes bras

J ‘ai des t-shirt de foot plein les bras.

Elle part et la sorcière qui a tout entendu fait toc toc à la porte.

Un des garçons dit : « J’y vais. »

Les autres lui courent après : non non c’est la sorcière. Trop tard, la sorcière l’attrape par le col et l’emmène dans sa maison.

La maman revient et dit :  « Pourquoi n’êtes vous que cinq ? » Les autres expliquent que la sorcière l’a capturé. La maman en colère prend le ballon et l’envoie dans la tête de la sorcière. Elle est assommée et la mère libère son fils et ils repartent en chantant.

C’est notre maman qui a raison

toi on t’a assommé avec un ballon

il n’y a plus de sorcière dans la maison.

Elouan

Le loup méchant et les fées

La maman fée part faire les courses. Elle part acheter des potions magiques. « Je n’ai plus de poudre de fée, dit-elle. » Vous savez que je vous chante une chanson.

Ouvrez-moi mes petites filles

c’est moi je suis votre maman

j’ai de la poudre à voler

des ailes et des baguettes dorées

et des belles jupes argentées.

Le loup a tout entendu. Il chante la chanson. La plus petite descend du château et hop le loup la mange. La maman revient et dit : « oh mon bébé? Où est mon bébé? » Le papa revient et dit à sa chérie: «  qu’est-ce qui se passe ? » « Le loup a mangé notre bébé ! » Il va chercher un couteau et il coupe le ventre du loup.

Loup tu voulais nous manger

mais notre papa nous a sauvé

plus jamais tu ne mangeras de fée

Clarisse